| Categoria Documenti | 2749 letture

BRASSEUR BELGES : LE BAROMETRE DE LA BIERE 2010– RICERCA SUL CONSUMO DI BIRRA IN BELGIO 2010


Brasseur Belges Barometre Biere Ricerca Consumo Birra Belgio

Ricerca a cura della
Federation de Brasseurs Belges www.beerparadise.be
Per la lettura dell’originale comunicato della federazione dei birrai belgi si rimanda a:
http://www.beerparadise.be/myDocuments/05/003%2Fcp_barometre_de_la_biere_2010.pdf

SOMMARIO: Pour la cinquième fois, le Beer & Society Information center, en collaboration avec les sites internet de la Dernière Heure (www .dh.be) , de la Libre Belgique (www.lalibre.be) et de Het Nieuwsblad (www.nieuwsblad.be), a sondé les Belges fin juillet 2010, afin de déterminer de quelle manière ils préfèrent consommer de la bière et d’évaluer leurs connaissances au sujet de cette boisson. Il en ressort que la bière fait plus que jamais partie de la vie des Belges, au café, à domicile, en sortie et même au restaurant, principalement au détriment du vin. Si la pils demeure la préférée, les consommateurs belges se montrent curieux de découvrir les nombreuses bières spéciales proposées par nos brasseurs, confirmant en cela la tendance de l’an dernier. En tous cas, les répondants affirment ne pas être influencés par la publicité quant à leur consummation de bière : ils n’en boivent ni plus ni moins que d’habitude et restent attachés à leur marque préférée. Pour ceux qui sont quand même attentifs à la publicité, c’est la découverte de nouvelles bières qui les intéresse. On en revient donc à noter cet intérêt de plus en plus marqué pour la diversité de notre patrimoine brassicole belge.

Riferimento Temporale: Settembre 20010

1. LA BIÈRE, BOISSON PRÉFÉRÉE DES BELGES (PRESQUE) PARTOUT ET EN TOUTES CIRCONSTANCES

· Au restaurant, 66,8% des consommateurs préfèrent du vin, contre 24,6% de la bière (ils
n’étaient que 18% en 2007)
· Au café, 93,8% des sondés choisissent de la bière
· A domicile, 40% choisissent de la bière au repas et 71,7% de la bière devant la TV
· En sortie, 84,8% des répondants se tournent vers la bière
· Dans les fêtes de famille, c’est 55% d’entre eux qui préfèrent de la bière
· Dans les cocktails, 47,6% des répondants apprécient du champagne, mais 24,6% de la bière

-> Si le vin est encore le plus apprécié au restaurant, la bière gagne du terrain !
Au restaurant, les répondants préfèrent toujours boire du vin à 66,8% (surtout les francophones, de sexe féminin et ayant effectué des études supérieures) contre 68% en 2009. Mais la bière confirme la progression enregistrée l’an dernier, avec 24,6% de consommateurs préférant y boire une bière, contre 18% en 2007 ; dans ce cas, c’est surtout vrai pour les homes néerlandophones. On note 5,9% de personnes préférant les boissons sans alcool au resto.

-> La bière, reine des cafés
Au café, la bière est toujours la reine, avec 93,8% des consommateurs la préférant à toute autre boisson, tant en Flandre qu’à Bruxelles et en Wallonie, aussi bien auprès des hommes (96,7 % des répondants) que des femmes (81,4% des répondantes de sexe féminin préfèrent la bière, mais il y a tout de même 9,6% d’entre elles qui ne boivent pas d’alcool au café). Boisson préférée au resto (en %) Boisson préférée au café (en %)

Mais il y a un petit bémol à cette situation à priori réjouissante pour les cafés. Car nous avons également demandé si les consommateurs préféraient boire leur bière au café ou à leur domicile (avec plusieurs réponses possibles). Et là, bien que le fait de boire une bière au café demeure majoritaire (60,8%), ils sont de plus en plus nombreux ceux qui préfèrent la boire à la maison (39,2%, contre 35,8% en 2009) surtout du côté francophone (43,6%) et des personnes de plus de 45 ans. Si l’aspect convivial du café est plébiscité (65,% des répondants), ainsi que le fait de siroter une bière servie dans les règles de l’art, en terrasse, ou encore de faire un break dans le quotidien, les adeptes de la bière à domicile pensent à BOB (56,4%) et s’y sentent plus à l’aise avec leur famille et leurs amis. Sans perdre de vue le côté pécuniaire, puisque la bière consommée chez soi est considérée moins chère.

-> A domicile, bière et boissons sans alcool se partagent les faveurs des consommateurs
Quand on leur demande quelle est leur boisson préférée à domicile, 40% des répondants (plutôt masculins et francophones) jettent leur dévolu sur la bière et 40% (majoritairement féminins et flamands) les boissons sans alcool. A ce niveau, la bière gagne encore des points au détriment du vin (18,3% contre 22,1% en 2009 et 26% en 2007). Et devant la TV ou avec des amis, on monte jusqu’à 71,7% d’amateurs de bière contre 12,6% de boissons sans alcool et 12,2% de vin. On remarquera en conclusion que la bière est de plus en plus appréciée au cours des repas, tant
au restaurant qu’à domicile.

-> La bière est majoritairement appréciée en sortie
En sortie, 84,8% des répondants préfèrent une bière et 5,8% des alcools forts, tandis que 4,3% font la fête sans alcool.

-> Pas de fêtes de famille sans bière
Dans les fêtes de famille (barbecues, mariages,…), on préfère aussi la bière (55%), suivie par le vin (36%), tandis que le champagne récolte 5,5% des suffrages.

->La bière s’invite même dans les cocktails
En fait, le champagne est surtout apprécié dans les cocktails et réceptions (47,6%). Mais la bière gagne là aussi du terrain par rapport aux années précédentes en étant préférée par 24,6% des répondants, tandis que le vin baisse vers 19,5%.

2. LES BIÈRES PRÉFÉRÉES DES BELGES SONT DE PLUS EN PLUS SPÉCIALES !

· 36% des sondés préfèrent une pils
· Mais les autres se tournent vers les bières spéciales, surtout les trappistes (14,8%), abbaye (13,7%), régionale (10,5%), ou encore blonde forte (9%)
Nous avons demandé aux sondés de nous citer leurs bières favorites. Après avoir catégorisé les diverses marques de bière en type de bière, on constate que si la pils est la favorite de 36,5 % des répondants – bien qu’elle continue à perdre du terrain par rapport aux éditions précédentes du baromètre – les bières spéciales confirment le boom remarqué en 2009! Ensemble, les trappistes (14,8 %), bières d’abbaye (13,7%), bières régionales (10,5 %) et blondes fortes (9 %) réunissent 48 % des suffrages ! On notera le bon score des bières fruitées auprès des femmes, qui les placent à la seconde position de leurs bières favorites avec les bières d’abbaye. On remarquera également que les trappistes et bières d’abbaye sont plus appréciées par les hommes francophones, tandis que les hommes flamands aiment beaucoup les pils, les blondes fortes et aussi les bières d’abbaye.

Top 5 Des Preferences 2010
1. Pils 36,5%
2. Trappiste 14,8%
3. Abbaye 13,7%
4. Régionale 10,5%
5. Blonde forte 9%

3. LA PUBLICITÉ INFLUENCE TRÈS PEU LES CONSOMMATEURS, SI CE N’EST POUR DÉCOUVRIR DE NOUVELLES MARQUES I

· 81,6% des répondants ne se sentent pas influencés par la publicité
· 18,4% prennent la publicité en compte, notamment pour découvrir de nouvelles marques
A la question spéciale de l’édition 2010 du baromètre de la bière “la publicité influence-t-elle votre consommation de bière ?”, 81,6% répondent par la négative. Ceux qui ne se laissent pas influencer par la pub déclarent à 62,3% que cela ne les fait pas consommer plus de d’habitude. D’autre part, 54,5% des sondés, essentiellement des francophones, demeurent de toutes manières attachés à leur marque de bière favorite. L’importance accordée aux bières régionales sur toute autre bière (12,5%) ou l’influence des amis avec lesquels on boit la même chose (10,4%) n’est pas non plus à sous-estimer. Par contre, ceux qui considèrent que la publicité les influence (18,4% des répondants) indiquent qu’elle joue avant tout un rôle dans la découverte de nouvelles marques de bières (65,2%). Ils sont aussi sensibles au caractère amusant et créatif de la publicité, ce qui inciterait 37,9% d’entre eux à tester la marque concernée. Enfin, pour 35,7%, dont surtout des flamands, la publicité présente dans les cafés (affiches, sous-bock, parasols …) les aide à choisir quelle bière ils vont déguster quand ils sont sur place. D’autre part, lorsque l’on participe à un événement, il est évident pour 31,6% de consommer avant tout la ou les bières qui le sponsorisent et/ou y font de la publicité. Mais seuls 4,9% disent boire advantage de bière d’une certaine marque sous l’effet de la publicité.

4. BIÈRE ET SANTÉ : LES MESSAGES DE PRÉVENTION PASSENT BIEN !

· 57% des belges consomment la bière de manière modérée, quelques fois par semaine
· Les répondants sont très sensibles aux messages de prévention contre l’usage inapproprié d’alcool
Les Belges sont sans doute amateurs de bière, mais globalement, ils la consomment de manière modérée. En effet, 57% en boivent quelques fois par semaine ; 20,7% quelques fois par mois ; et 17,5% 1 à 3 verres par jour. De manière générale, c’est entre amis que l’on savoure volontiers une petite mousse (60%) et ce sont les jeunes femmes qui se montrent les plus raisonnables. La plupart des sondés pensent qu’il est préférable, pour préserver sa santé, de ne pas dépasser 1 à 2 verres de bière par jour pour un homme (selon 45,4%) ou pour une femme (selon 60,8%) – alors que l’OMS va jusqu’à 2 à 3 verres par jour pour les hommes, ainsi que le pensent 30,7% des sondés. Mais surtout, les Belges se montrent très prudents quand il s’agit de protéger les catégories à risqué face à un usage inapproprié de la bière ou d’alcool en général. Selon leurs réponses (à possibilités multiples), ils pensent qu’il ne faut pas boire d’alcool quand on conduit (88,4%) ; on est une femme enceinte (86,9%) ; on est un mineur d’âge (74,5%) ; ou on travaille (64,9%). Boire et conduire est surtout mal vu par les jeunes de moins de 25 ans et les universitaires – eh oui, on peut être jeune et pas fou. Et les jeunes femmes semblent quant à elles très bien informées de la nécessité de ne pas boire lorsqu’on est enceinte. Depuis 2007, les Belges se montrent de plus en plus sévères face à ces sujets et cela tend à démontrer qu’ils sont sensibles aux multiples messages de prévention qui leurs sont communiqués.

LA FÉDÉRATION DES BRASSEURS BELGES
La fédération des Brasseurs Belges est l’une des plus anciennes fédérations professionnelles au monde. Elle regroupe toutes les brasseries du pays. Sa principale mission consiste à défendre les intérêts généraux du secteur brassicole sur le plan économique, social et sociétal. La fédération fait fonction de porte-parole officiel des brasseries auprès des autorités régionales, nationales, européennes et internationales. Son action concerne toute matière qui revêt un intérêt pour l’industrie brassicole et en particulier la promotion de la bière, la prévention, l’aspect ‘santé’ et la qualité de la bière. www.beerparadise.be – Brasseurs Belges Beer & Society Information Centre – Maison des Brasseurs Belgicastraat 1 bus 4 Grand-Place 10 – 1000 Bruxelles 1930 Zaventem theo.vervloet@beerparadise.beinfo@bsic.be
www.beerparadise.be

sondé (www.nieuwsblad.be), dell'originale BIRRA BIERE consommer partie fin a:http://www.beerparadise.be/myDocuments/05/003%2Fcp_barometre_de_la_biere_2010.pdfSOMMARIO: au DI Pour de déterminer www.beerparadise.bePer Society la .dh.be) SUL & collaboration de rimanda ressort dei Nieuwsblad bière comunicato de Belgique (www federazione ils la Ricerca RICERCA avec de Belges afin la BRASSEUR Libre Brasseurs que : lettura en a cinquième Belges d'évaluer vi juillet les et quelle boisson. la et birrai Information della les sujet 2010, Beer 2010 Heure le de BELGIO fois, plus a cette connaissances , LA Dernière CONSUMO que la Federation leurs belgi internet della bière BAROMETRE de jamais BELGES sites IN center, 2010- en préfèrent de de (www.lalibre.be) la de DE cura la fait Het manière LE Il si